SCANNER

Principe du Scanner

Technique du scanner :

Le scanner est un appareil qui produit des images en coupes du corps humain à des fins diagnostiques. Il recherche des anomalies non détectables en radiologie conventionnelle ou à l’échographie.

Il se présente comme une table d’examen qui coulisse dans un anneau ouvert aux deux extrémités.

Le scanner utilise une source de rayons X émise par un arceau rotatif au sein duquel glisse le lit d’examen sur lequel se trouve allongé le patient.

Les images obtenues sont reconstituées en trois dimensions au moyen des outils informatiques reliés à l’appareil.

L’apport diagnostique du scanner est important pour :

• les pathologies abdominales (foie, reins),

• les surveillances post-opératoires,

• les examens orthopédiques,

• les pelvimétries,

• la neuroradiologie,

• le thorax,

• le vasculaire (artères et veines).

Il n’y a pas de contre-indication à un examen tomodensitométrique (ou scanner).

Les doses de rayons X délivrées sont faibles (nos appareils bénéficient d’un programme qualité garantissant les doses émises).

Toutefois, n’oubliez pas de signaler à votre radiologue :

• Si vous êtes enceinte (ou retard des règles), si le scanner est indispensable, des précautions seront prises par l’équipe médicale. La patiente pourra également se voir proposer une autre technique d’imagerie (échographie…).

• Si vous êtes allergique (asthme, urticaire) en cas d’injection.

• Si vous êtes insuffisant rénal ou cardiaque ou si vous êtes hypertendu, en cas d’injection.

• Si vous êtes en cours de traitement d’une affection thyroïdienne, en cas d’injection.

• Si vous êtes allergique à l’iode.

Retour